skip_to_content
Actuellement
fermé
Heures d’ouverture

Michael Clegg et Martin Guttmann sont nés en 1957 à Dublin et à Jérusalem. Ils se sont rencontrés à la School of Visual Arts à New York dans la classe de Joseph Kosuth et travaillent en duo d’artistes depuis 1980. Dans leurs photographies, installations, collections de matériaux, interviews et vidéos, ils explorent et réinventent le genre du portrait. Ils développent des modèles de communication et de collaboration qui incluent et redéfinissent la participation du spectateur.

Présents sur la scène internationale de l'art contemporain depuis le début des années 1980, Clegg & Guttmann adoptent une rhétorique visuelle qui rappelle les portraits bourgeois de l'âge d'or néerlandais, tout en faisant référence aux images de groupe qui incarnent les puissants des XXe et XXIe siècles. Ils utilisent les codes du portrait hollandais du XVIIe siècle pour les placer dans un contexte contemporain. Les portraits de Clegg & Guttmann, présentés dans l'exposition à la Konschthal Esch, sont des commandes refusées qui impliquent un protocole très particulier dans la méthode de Clegg & Guttmann. Ainsi, les sujets ont commandé un portrait aux artistes, mais sont libres de refuser le résultat. Cependant, les artistes conservent le droit de montrer et de publier l'œuvre, qui reste leur propriété, même après le refus du commanditaire. Cette tactique inversée est également symbolique des enjeux de pouvoir dans cette catégorie particulière qu'est le portrait.

Vidéo: SKIN.